Kerfah Anthony 1983  
Champion du 13 Doublette 2007  
Champion du 13 Triplette 2005  
Champion de France Doublette 2007  
Champion de France Triplette 2011/2014  
Finaliste Championnat de France 2012/2013 
 Champion du 06 doublette 2009 /2013  
Champion du 06 triplette en 2010  
Vainqueur PROVENCAL 13 2014
Vainqueur du Superchallenge en 2008  
-avec record de points – 611-,  
2009 / 2010 / 2011/2012/2013/2014/2015/2016 
-4 ème Super Challenge 2017 
Nationaux :  
Le Midi Libre (Nimes) 2011 /2017/2018 
Les Arcs 2006  
Laragne 2007/2008 /2014/2015/2016 
Fos sur Mer 2008 / 2010  
Volx 2008 et 2009  
Digne les bains 2011/2012  
Les Milles en 2011  
La Tour d Aigues en 2008/2012  
St Maximin en 2008/2012/2014/2015/2017 
Sisteron 2010/2011/2014/2015/2018  
Gap 2004/ 2011/ 2012 /2015 
Brignoles 2012  
Draguignan 2012 /2013/2015/2018  
Chateau -Arnoux 2009 
National du Brusc 2013 
Martigues 2014 
Hyères 2014/2017 
Pertuis 2016/2018 
Mouans Sartoux 2017 
Finaliste National de Brignoles 2017 
Finaliste National Sisteron 2017 
Finaliste Provençal 13 2018  
Vainqueur La Crau 2018 
Trophée des AS 2011  
Masters de Nimes 2010-2011 -2017 
+ de nombreux Grand Prix.
Terreno Thierry 1962  
Champion de France en triplette en 2003 / 2004/2011  
Champion de France en doublette en 2002  
Finaliste Championnat de France 2012/2013 

 
Champion de Ligue en 2003 
Champion du 06 doublette 2013 
Vainqueur PROVENCAL 13 2014 
Vainqueur du VACCARO en 1980  
Vainqueur du National de PERTUIS en 1993, 2007  
Vainqueur du National de MARTIGUES en 1991  
Vainqueur du THOLONET en 1994  
Vainqueur du National de BERNIS en 1987,1995,  
Vainqueur du National de la tour D'Aigues en 1994 /2015 
Vainqueur de Draguignan 2012 /2013 /2015/2018 
Vainqueur du National de Digne 2012  
Vainqueur du National St Maximin 2012/2014/2015/2017 
Vainqueur du National de Hyères 2014 /2017 
Trophée des AS 2011 
Super challenge 3ème 2014  
Vainqueur du National de Toulon 2015 
3ème du Super Challenge 2015 
Vainqueur de Mouans Sartoux 2017 
Vainqueur du Midi Libre 2017 
Finaliste du National de Brignoles 2017 
1/4 Les Madets Grand Prix 
5ème Super Challenge 2017 
Vainqueur Masters Midi Libre 2017 
1/2 National de Hyères 2018 
Finaliste Fos National 2018 
Vainqueur La Crau 2018
Potrait Anthony Kerfah  
Lorsque le nouveau bureau du Super Challenge a été élu l'une de ses volontés était de faire vivre son site internet de manière plus dynamique et régulière. L'action ayant déjà été entreprise sous l'égide de notre mentor Marcel, Olivier, notre secrétaire ou par moi-même, elle se poursuit aujourd'hui avec cet article sur le joueur qui sans aucun doute focalise les feux de notre actualité bouliste depuis plus d'une dizaine d'années; je veux parler d'Anthony Kerfah! En effet sur le laps de temps relativement court d'une décennie et demi notre recordman de victoires et de points au Super Challenge a tout gagné dans la discipline du jeu Provençal! Au delà du caractère purement sportif et de l'impressionnant palmarès d'Anthony, on se doit de souligner la personnalité attachante de ce sportif de haut niveau qui sait témoigner à l'égard de tous d'une grande disponibilité, gentillesse, discrétion, fidélité et humilité. Bref les ingrédients indispensables pour façonner un homme et le propulser du rang des grands joueurs à celui des champions d'exception d'une discipline sportive! Nous sommes allés à sa rencontre pour prendre un peu de ses nouvelles. 
 
-"Alors Anthony, depuis deux ou trois ans tu sembles moins présent sur les jeux de boules et ton apparition se fait plus tardive dans la saison! Connaîtrais tu une forme de lassitude bouliste?" 
 
-"Bien sûr que non! Au contraire, tout comme à mes débuts je reste le même passionné des boules et du jeu Provençal! Je serais d'ailleurs heureux de pouvoir y jouer toute l'année et d'y consacrer plus de temps! Cependant je connais aussi les obligations de tout un chacun en tant que mari et père de famille! J'ai donc des devoirs familiaux et professionnels qui restent naturellement prioritaires sur mes activités de loisirs comme le représente le jeux de boules. Je seconde donc au mieux ma femme dans l'éducation de nos trois enfants et j'essaie de m'y impliquer autant que possible! Concernant ma passion des boules, je joue peu jusqu'à mes congés estivaux qui me permettent ainsi de participer aux classiques du calendrier du Super Challenge qui comporte beaucoup de dates! Il est vrai que pour la grande majorité des joueurs qui sont obligés de consacrer du temps à leur famille et leur travail un calendrier moins fourni serait plus pratique mais cela ne reste qu'une suggestion purement personnelle!"  
 
Anthony entouré de sa femme et de ses trois enfants: la belle photo de famille! 
Anthony entouré de sa femme et de ses trois enfants: la belle photo de famille! 
 
A la rencontre du joueur! 
-"Ta passion pour les boules étant intacte, peux tu nous préciser tes objectifs sportifs pour les mois et les saisons à venir?" 
 
-"En fait à part Pertuis où j'ai perdu trois fois en finale et que j'espère un jour ajouter à mon palmarès, j'ai connu le bonheur de gagner tous les titres dont un joueur peut rêver; Nationaux et Classiques pour la plupart, souvent à plusieurs reprises! J'espère donc poursuivre sur cette voie bien que je sache que la concurrence sera toujours plus rude avec des jeunes qui s'aguerrissent et des anciens encore bien présents! Tous ces joueurs me donneront l'occasion de vivre des parties acharnées mais loyales puisque ne l'oublions pas les boules restent avant tout un jeu! Le seul changement désormais se situe au niveau du choix de mes partenaires. En effet j'ai eu la chance de gagner avec les grands noms de la discipline avec qui je rêvais depuis tout petit de jouer! Maintenant je prends plaisir à jouer et essayer de gagner avec mes amis, même si certains d'entre eux appartiennent, il est vrai, à la catégorie des très bons joueurs de boules! Je m'essaie aussi à la pétanque en participant à l'occasion à quelques Nationaux ou à la Marseillaise où j'ai déjà atteint les quart de finale. Je dois reconnaître que je n'y suis pas maladroit même si je suis conscient qu'il me faille y témoigner d'une plus grande régularité. Par contre ma préférence reste au jeu Provençal car ce petit monde bouliste de la longue distance m'apparaît comme une grande famille, pleine de convivialité et d'hospitalité! Tu vois en prenant de l'age on s'assagit, on apprend à calmer sa fougue! Je me souviens d'une anecdote lorsque j'étais adolescent et donc tireur inexpérimenté. Je témoignais d'une grande nervosité parfois dans les parties finales; ce n'était pas le trac mais plutôt l'impatience de gagner! Et toi Serge, tu m'avais dit:"Ne sois pas pressé, ça viendra tout seul et tu gagneras partout!" Je dois reconnaître que tu avais fait preuve pour l'occasion d'un vrai don de voyance! Dommage que tu n'aies pas les mêmes visions pour les tirages du loto! " 
 
-"C'est vrai Anthony que j'avais descellé en toi le futur champion qui grandirait vite mais je n'étais pas le seul à l'avoir fait puisque à cette époque tu ne manquais déjà presque jamais! Pour clore notre discussion tu pourrais nous faire part de tes plus belles émotions boulistes?"  
 
-" Des émotions, on en ressent dans les victoires comme dans les défaites mais je préfère ne retenir que celles qui sont liées aux joies de la victoire, celles liées aux défaites je les garde pour moi car elles m'aident à rebondir! Ainsi je pense notamment à l'une de mes plus belles victoires dans un Super Challenge puisque je partageais la partie avec mon frère Manu et Coco, mon père, lors du Grand Prix de Plan de cuques il y a de cela plus de dix ans! Je citerai le titre de champion de France doublettes avec mon frère, celui gagné en triplettes avec mes amis de Sainte Tulle Boban et Tony Lafleur. Concernant la famille Lafleur je n'oublierai jamais l'accueil, l'hospitalité et l'amitié qu'elle me témoigne depuis le temps où j'ai eu la chance de jouer avec leur champion de père qui aura grandement contribué à ma progression. A la seule pensée de cet homme je ressens toujours un sentiment de grand respect, d'attachement et de gratitude! Je suis d'ailleurs reçu à Sainte Tulle comme un membre de leur propre famille. 
Un autre moment fort sur le plan émotionnel me traverse lorsque je repense au Provençal13 gagné toujours avec Manu et un joueur exceptionnel devenu mon ami Thierry Terreno! Cette victoire; je ne suis pas prêt de l'oublier tant je l'ai désirée puisqu'elle représente l'équivalent de notre coupe du Monde au jeu provençal! D'autres victoires en Nationaux avec mes potos Aurélio Pastéléro, Fabrice Bruno ou Thierry Guiral me procurent une joie profonde puisque avant d'être des joueurs de boules ils sont surtout des amis!"  
 
A la suite de ses propos évocateurs d'exploits passés synonymes de succès où l'émotion trahissait l'authenticité du joueur passionné Anthony s'en retourna chercher ses enfants à la sortie de l'école: le champion redevenait un Papa attentionné! 
Fait par Serge Nèples


Thierry Terreno ... UN GEANT  
 Ce ne sera faire offense à personne de dire qu’il est certainement le plus grand. Thierry est un enfant de la boule, des boules.  
 
Il est tombé dans la marmite très tôt, et après plus de quarante ans d’exercice pour ne pas dire cinquante, sa constance et son envie sont indemnes, comme au premier jour .  
 
Le Jeu provençal demeure une activité traditionnelle, qui a ses racines aux grandes valeurs ancestrales et n’a pas les répercutions médiatiques comme la pétanque, mais qu’importe...  
 
Si l’on devait comparer le joueur de haut niveau qu’est Thierry, il viendrait à l’esprit tout naturellement, les Platini, Zidane, Cruyff, Maradona, Ronaldo, Messi pour le football et aussi les Borg, Nadal, Sampras ou Fédérer pour le Tennis ou encore un Mickael Jordan dans le money time. Des phénomènes, des stratèges, des champions…  
 
C’est en Juin 1962 que le petit Thierry voit le jour dans le Var, à Hyères exactement, à une période de l’année où le Jeu Provençal bat son plein. Il ne lui faudra pas longtemps pour prendre les sphères à pleines mains.  
 
C’est à ses 8 ans, dès les vacances scolaires, qu’il fait rouler au quartier de la gare avec ses copains d’enfance Titi GIAI , Olivier LAMBERT et Philippe GRADOS .  
 
Ses premières armes à la longue il les fera avec son papa, il le mènera autant que possible avec lui. Comme tous les minots de son âge, il encadrera les jeux en s’exerçant au tir à 3 pas, en balançant son bras gauche déjà très précis.  
 
Un peu de pétanque, un peu de longue et le petit est prêt.  
 
A 14 ans demi-finaliste du Grand prix de Hyères avec Gérard DITTO. Thierry est lancé, il accepte mal la défaite, c’est un signe, l’esprit des gagneurs l’envahie, le prochain coup ça le fera. La route est longue, les combats sont rudes, il faut tenir bon, les chemins sont compliqués parce qu’en face ça parle fort, ça fait du jeu et ça te gagne.  
 
Pour Thierry tout est possible, à 16 ans il s’offre un quart de finale du MIDI LIBRE, Le Midi Libre, celui d’ avant , suivi d’un 8 ème de finale du PROVENCAL avec Daniel PASQUALI et Arthur BLANC . Il ne gagne pas dans les gros, mais ça va venir, il est si jeune.  
 
A 18 ans vainqueur du VACCARO avec Philippe SAURY et Jacky FAVIER , nous y sommes, le parfum de la victoire l’enivre, c’est tellement bon de gagner dans les gros. Il se qualifie dans la foulée pour son 1er championnat de France à Montauban où il tombera en 8ème avec Christian Bernard.  
 
A 19 ans, finale du prestigieux VAR MATIN REPUBLIQUE avec Germain LAUGIER et Georges PABAN, ça perd, mais que l’affiche est belle.  
 
Le petit a 20 ans et commence à être très connu par tous, il est craint et convoité. Il faut le dire, nous sommes dans les années 80 et le Jeu provençal marche fort, très fort. C’est donc l’heure des rencontres, des pourparlers et une affinité particulière se crée avec le regretté Ritou FARGETTE, un garçon d’une grande gentillesse, franc du collier et cela plait à Thierry. Ils feront les parties avec Titi GIAI, Jean Marc COLLOT , Patrick GRISERI et Henri GRADOS , et ça fonctionne. Thierry envoie du lourd.  
 
Le temps passe et les victoires s’enfilent un peu partout comme des perles. A 28 ans, il fait la connaissance du grand Henri LAFLEUR. Les deux hommes se lient d’amitié et feront les parties avec Bernard EPINAT, Ritou FARGETTE et Jean Paul CAPELLE. A 29 ans, 1ère finale perdu d’un championnat de France avec Robert MATRAGLIA et Titi GIAI. A ce jour, Thierry aura fait 10 finales de championnat de France au Jeu provençal et en a gagné 4. Nous y reviendrons.  
 
Les nationaux sont le challenge suprême de tout longuiste pouvant prétendre s’approprier le 1erprix et Thierry se donne les moyens en s’affichant avec deux monstres que sont Alain CORTES et le grand Dédé MASSONI pour l’emporter à PERTUIS à tout juste 31 ans.  
 
Les concours défilent, l’adrénaline des belles confrontations est à son summum et Thierry a les dents longues. Le petit a grandi définitivement, il a de l’appétit. Il engrange les victoires qui claquent, Le THOLONNET et BERNIS avec son ami Bill MALVICINO et Jo CAVALIERE. LA TOUR D’AIGUES avec Ritou FARGETTE et Régis COLONNA. BRIGNOLES avec son père JACKY et Jean Jacques FOUQUE. LES ARC et LE LUC avec ses amis Christian BEE et Christian CALVAGNO. Il n’a pas 45 ans et il a déjà presque tout gagné, presque.  
 
Thierry - " Bill " Jean Claude MALVICINO - Monsieur Jo CAVALIERE  
 
Il manque son vrai premier gros sacre en 1995, finale du PROVENCAL face aux ogres MATRAGLIA, LOVINO et MASSONI. Il est équipé à Bill MALVICINO et Titi GIAI, vous savez, le petit copain d'enfance du quartier de la gare… Que la route a été longue pour se retrouver dans ce carré CALANOTTI, les minots sont bien là, dans l’arène du Parc Borély, mais le toulonnais et les cracks marseillais sont sans pitié et l’issue sans appel. Dommage, un rêve passe. Ce sera sans compter sur sa détermination. Il le veut son PROVENCAL , et il l’aura en 2014 équipé aux frères KERFAH. Du jeu d’appoint de Manu aux deux coups de fusil d’Anthony, Thierry est sur un nuage et leurs adversaires du jour ATZENI, LIBBRA, PELLEGRINI ne pourront rien.  
 
Des rendez vous manqués il y en aura quelques-un bien sur, comme notamment ses 10 finales de Championnats de France dont il revêtira le maillot tricolore 4 fois avec ses partenaires Henri LACROIX , Anthony KERFAH et BILL son pote de toujours…que quatre ! Un titre est déjà énorme, et ces quatre là, il les savoure, mais six sont restés en route et la pilule ne passe pas toujours. Thierry est un perfectionniste et ne se pardonne rien. Même si avec ses 3 ou 2 boules il peut faire chavirer une partie, le bonhomme est exigeant envers lui-même. Que son entourage se rassure, tous les grands sportifs de haut niveau ont les mêmes symptômes .  
Le sacre à BORELY avec les frères KERFAH  
 
Thierry ira encore décrocher tout les trophées et plutôt deux fois qu’une, encore et encore. MOUANS-SARTOUX et HYERES avec Anthony KERFAH et Hervé FONTANI. LE MIDI LIBRE et ST MAXIMIN avec Anthony KERFAH et Laurent MATRAGLIA... pour la faire courte. Ses partenaires du moment sont les frères KERFAH , Laurent MATRAGLIA , Christian BEE, François PISANI, Hervé FONTANI, Bernard QUATREFAGES et BILL toujours. Il a aussi un œil bienveillant sur le petit Martin TORRES le fils de Michel, ce jeune monte vite dans le Var. Le petit a du talent, un peu comme lui au même âge… Le temps écrira très certainement la belle histoire.  
 
Thierry joue avec ses amis, par affinité. C’est dans ces situations où il s’emploie le mieux . Ces dernières années il fait un maximum de sorties avec sa compagne Claire GAUDILLIERE. Là encore les victoires se pointent. Ils gagnent ensemble LA TOUR D’AIGUES en 2015 avec Julien SERRANO, et trois qualifications aux championnats de France vont s’offrir à eux. Dernièrement, ils se qualifient de nouveau pour le Championnat de France doublettes de MONTAUBAN 2018 lors d’une partie finale de la Ligue PACA à FOS, face à Jérémy JEAN et Rachid METHAR. De l’avis de tous, dans cette partie Thierry avait revêtu la tunique de Merlin l’enchanteur. Ne vous méprenez pas, Claire joue les siennes comme on dit et ils forment un couple de charme très respecté sur tous les jeux de longues.  
 
Il a connu, joué et combattu contre et avec les plus grands des 3 pas, ceux d’aujourd’hui et tous ceux d’une époque révolue où les galeries se formaient autour du jeu. Il n’oublie pas ses riches rencontres, tout particulièrement celle avec Ritou FARGETTE celui qui l’aura pris sous son aile, Bert MATRAGLIA dont il a aimé la personnalité et sa force de jeu, Jo CAVALIERE son idole, celui auprès duquel il aura le plus appris et enfin René VICTOR l'ami de toutes les émotions et partages.  
 
Thierry reste simple et vient très souvent dans les petits fédéraux Varois trouver cette chaleur et convivialité ancrée dans son adn. C’est ça aussi les boules pour lui. On le retrouvera aussi lors du prochain PROVENCAL 13 associé à Claire GAUDILLIERE et Martial FAUQUET et dans les autres grands événements pour de nouvelles conquêtes, tel un volcan en constante activité.  
Team de rêve en 2017 Anthony KERFAH - Laurent MATRAGLIA et le Boss  
 
 
Voilà, un petit portrait d’un des plus grand longuiste de sa génération , le seul certainement à maintenir une constance et un niveau de jeu exceptionnel et cela depuis plus de 30 ans. Chapeau monsieur l'artiste !  
 
 
 
 
Un grand merci à Claire pour sa précieuse complicité .  
 
Bruno Abguillerm 

Mon texte multi-lignes